Attention à la copie sur internet... l'expérience le prouve!

Un professeur de lettres de lycée s'est livré à une expérience amusante et édifiante.

 

Il a falsifié des données sur internet pour vérifier si ses élèves travaillaient ou non par eux-mêmes.

Le résultat a été probant. La plupart d'entre eux ont recopié les absurdités qu'il avait glissé quelques temps auparavant sur divers sites, dont certains payants, sur internet.

 

Il a ainsi mis en évidence les "copiés-collés" trop fréquents et non maîtrisés sur les copies, et sensés substituer le travail personnel de réflexion demandé, un effort nécessaire, indispensable pour parvenir à apprendre et former son jugement critique.

 

La peur de ne pas être des génies...semble être, avec l'incompréhension, l'une des motivations les plus recevables entre toutes celles énumérées comme la paresse, la facilité, le manque de temps...

 

Mais vous demande-t-on d'être des génies ? Non, répond-il.

Votre professeur saura reconnaître votre travail. Vos efforts, même imparfaits, l'intéressent et avec un peu de pratique, vous construirez au fil du temps la confiance en vous-même et en votre jugement critique. N'est-ce pas cela la chose la plus importante à acquérir à l'école ?

 

Copier ainsi, sans réflexion, n'est pas seulement frustrant pour les auteurs pillés, la plupart du temps sans être nommés, mais c'est aussi frustrant pour les enseignants qui s'interrogent sur le but de leur travail.

Donnez donc à vos professeurs la joie de se sentir utiles !... Ils vous remercieront...

 

Le récit complet de cette aventure se trouve sur Rue 89 où vous pourrez le lire et le télécharger (sans modération).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :